Est-ce que c’est bon pour moi une matière grasse ?

Les gras alimentaires, est-ce que c’est bon ou mauvais ?

En fait, les deux sont une bonne réponse. Tu sais, les gras ne sont pas tous créés de façon égale et ne se valent pas tous.

La réalité sur les gras

Les gras qui sont excessivement transformés, les gras hydrogénés et les gras « trans » qui sont utilisés dans les plats préparés et dans la nourriture préemballée peuvent être extrêmement dommageables pour le corps. Ainsi, ils peuvent mettre en péril :

  • le système cardiovasculaire,
  • le système immunitaire,
  • et contribuer à des problèmes de comportement.

Bien sûr, ils peuvent aussi faire prendre du poids, causer des éruptions cutanées, faire monter la pression artérielle et mettre une surcharge sur le foie.

Cela dit, notre corps a besoin de gras pour son isolation, en guise de protection, afin de bien gérer l’absorption de vitamines et minéraux et pour protéger nos organes. De bons gras de qualité peuvent stabiliser notre métabolisme, garder nos hormones à un niveau régulier, nourrir notre peau et nos ongles, et faire en sorte que notre corps garde un bon fonctionnement général fluide.

Où trouver de bons gras :

  • Les avocats, les olives et la noix de coco sont de très bonnes sources de gras ;
  • Le saumon sauvage et les œufs biologiques en fournissent également ;
  • On en trouve dans les noix entières et les graines, ainsi que leur beurre (comme l’amande et le tahini) ;

Il est très important de toujours chercher à se procurer des huiles de haute qualité, pressées à froid, de première pression et extra vierges. En autant que possible, on essaie d’éviter les huiles raffinées. Pourquoi ? Eh bien, pour le bien de votre santé parce que celles-ci sont extraites à l’aide de solvants !

Quelle est la différence entre une huile vierge et une huile raffinée?

Une huile végétale sera qualifiée de vierge ou de raffinée selon son mode d’extraction. Si l’extraction s’opère par pression, elle est qualifiée d’huile vierge. Si l’extraction s’opère par solvants, nous l’appelons huile raffinée, ce qui permet d’obtenir une huile « standardisée » par modification de ses acides gras.

Pourquoi raffiner une huile?

Premièrement, pour les coûts ! Car, en effet, comme il y a moins de pertes lors de la fabrication d’huile raffinée, c’est donc plus rentable pour une entreprise.  

Deuxièmement, lorsqu’on utilise des solvants pour extraire huile, cela nous donne un produit dit ‘’standardisé’’, signifiant ainsi qu’il y a :  

  • Altération des antioxydants naturels. 
  • Dégradation des acides gras essentiels (oméga 3, oméga 6).
  • Formation de nouveaux éléments peu favorables à la santé, en raison de la chaleur trop élevée et des solvants utilisés.
  • Appauvrissement de la saveur naturelle de l’huile au point d’en arriver, parfois, à ne donner aucune saveur!

Comment utiliser les bons gras :

  • Pour la cuisson à haute température (au four ou pour faire sauter les aliments), essayer le ghee (beurre clarifié) ou l’huile de noix de coco.
  • Pour les plats sautés, essayer l’huile d’olive ou d’avocat biologique vierge pressée à froid.
  • Les huiles de lin, de sésame et sésame rôti, de noix de noyer et de graines de citrouille sont plus utilisées pour les sauces non chauffées ainsi que dans les salades.

Les bonnes huiles sont plus coûteuses et c’est normal, car elles sont de loin plus bénéfiques pour notre santé. Par contre, c’est un bel investissement dans notre corps !

Vitalité et douceur 😉

Publié par

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.